Loomio
Thu 14 May 2015 12:09PM

principe de l'action "tous candidats"

YC Yann Charlou Public Seen by 163

J'aimerais qu'on discute du principe de l'action "tous candidats" qui a été lancée pour les dernières élections.

Je pars des constations suivantes :
- à mon sens elle a été un échec lors de la dernière tentative. (pas ou peu de participation)
- Les réussites (diffusion de l'idée de démocratie ) ne sont dûes qu'aux candidats eux même qui ont parlé de leur conception de la démocratie et n'ont rien à voir avec l'opération tous candidats. Et, pour ça,un seul candidat DR suffit.
- Je m'interroge sur le message réellement reçu par le public. Car quand j'ai essayé de présenter le concept personne n'a vraiment compris où je voulais en venir. Et on m'a toujours renvoyé un "mais à part ça vous voulez quoi au juste ?"
- Il me semble que je ne suis pas le seul à ne pas avoir parfaitement saisi l'objectif de cette opération.

Donc doit-on continuer ou trouver une nouvelle méthode ?

DU

[deactivated account] Thu 14 May 2015 2:42PM

On a expliqué ça ici => https://www.youtube.com/watch?v=xtqq9YUmPx8
Si tu y vois un échec, c'est que tu n'as pas compris que de toutes façons le but n'est pas d'être élu !!
Je pense qu'au contraire, c'est la seule voix d'émancipation possible dans le cadre des élections, celui de refuser le jeu et de prendre la parole pour le dire.

YC

Yann Charlou Thu 14 May 2015 4:36PM

On a expliqué ça ici => https://www.youtube.com/watch?v=xtqq9YUmPx8
Merci pour le lien je ne l'avais effectivement pas vu. Peut-être parce qu'elle a été publié sur la chaîne du cercle des volontaires et que je n'y était pas abonné. (C'est maintenant corrigé ;-) )

*Si tu y vois un échec, c'est que tu n'as pas compris que de toutes façons le but n'est pas d'être élu !! *
Peut-être a tu présumé un peu vite de ma bêtise. ;-) Ça je l'avais déjà bien compris.
Quand je parle d'échec, je parle simplement du faible nombre de personnes qui se sont présentées.
D'ailleurs, je reconnais qu'il ne s'agit que du premier essai. On peut donc estimer qu'il est nécessaire de persister pour faire mieux la prochaine fois. Ce n'est pas mon avis mais je veux bien l'entendre.

Si je reprend le contenu de la vidéo :
3:39 : si jamais on était des milliers
Cela me semble être un ordre de grandeur de l'objectif.
4:10 : 9 listes en France. (2 en Isère : pas mal)
La tentative de départ était de tous se présenter au même endroit mais cela n'a pas été possible. Effectivement, 9 listes au même endroit cela aurait pu être amusant. Mais là, il n'y a eu aucun impact de nombre. Donc l'objectif de se faire remarquer par un encombrement des listes me semble totalement manqué.

Je pense qu'au contraire, c'est la seule voix d'émancipation possible dans le cadre des élections, celui de refuser le jeu et de prendre la parole pour le dire.
Je suis parfaitement d'accord. Mais par exemple, la stratégie des européennes me semblait plus facile à comprendre. Si je résume, on comprenait que les candidats s'engageaient à ne faire que transmettre l'avis des citoyens.
Ce message simple, permettait à celui qui l'entendait de se rendre compte qu'il pouvait, en tant que citoyen, être légitime à donner son avis direct sur une loi. (question qui lève le premier gros frein à l'acceptation de la démocratie véritable. Donc extrêmement bien choisie de mon point de vue.)
Je regrette qu'on ai délaissé ce message. Ce n'est pas parce que le mandat impératif est interdit qu'on est obligé de s'y plier. Vu qu'on a pas prévu d'être élu, on s'en tape. C'est le concept qui compte. Pour cela un engagement moral me semble suffire largement.

Voilà ce que j'ai retenu de la vidéo :

3:39 : si jamais on était des milliers
3:50 : sortir du net retourner dans le réel
4:10 : 9 listes en France. (2 en Isère : pas mal)
5:16 : 5 listes aux europeennes
12:18 : se présenter car on a des idées à faire passer
12:28 : ça rapportera pas grand chose si on est pas nombreux mais c'est tellement simple donc autant le faire.
13:00 : la surprise d'être là où on attend pas les citoyens
13:32 : l'engagement public est libérateur pour le candidat qui se déclare
16:25 : on ne cherche pas à avoir le pouvoir. Ne votez pas pour nous. Ni pour personne.

DU

[deactivated account] Thu 14 May 2015 7:19PM

L'idée ce n'est pas nécessairement de se faire remarquer à cause du nombre ! Du point de vue local, là où les gens se sont présentés, il n'y a pas eu d'échec, des gens se sont rencontrés, des réseaux se sont formés, etc...
Bien sûr pour les villes qui n'ont pas participé c'est un échec, mais pour les participants, une réussite.

PP

Philippe Ponge Sat 16 May 2015 12:09AM

Et ces gens ne se sont pas présentés pour une part non quantifiable que pour être candidat,e @valentinradlo ou dans l'idée (illusoire à mon avis /9 listes aux départementales par exemple) de bloquer ce système électoral.
Pour beaucoup ils et elles se sont présentées (ou ont tenté comme à Montrouge, ou ont soutenu aux européennes) dans l'objectif de porter un message : " nous ne sommes pas en démocratie et nous aimerions essayer ce système politique " ; si nous réussissons comme ça été le cas parfois, nous acceptons la charge et donc l'accès au pouvoir avec nos propres règles (mandat impératif, rotation,...).
Voilà qui en motive plus d'un.e : nous avons envie de changer le système et les institutions ont des failles que nous pouvons utiliser. Quand cela réussit nous devenons ainsi en dehors des élections des porteurs et porteuses de pratiques démocratiques avec plus de moyens ou de visibilité et pouvons ainsi être de nouveaux exemples pour d'autres. Et quand cela ne réussit pas, nous avons diffusé, rencontré. Cela nous renforce dans nos envies de changement et nous essayons de concrétiser des projets au quotidien. Cela fut mon cas.

Et pour finir sur le post précédent :
- je ne pense pas qu'il n'y ait qu'une seule voie dans le cadre des élections pour s'émanciper, bien au contraire ;
- la déception je l'ai surtout ressenti chez toi @valentinradlo sur le nombre de candidat.es DR aux départementales à minima. Pour les villes qui n'ont par participé ce n'est souvent pas un échec nous avons fait d'autres choses dans le même but avec bonheur !

Pour avoir plus de candidat.es prônons réellement la démocratie chez DR comme vous le faites dans la vidéo citée et pratiquons la mieux en notre sain et ailleurs !

DU

[deactivated account] Sat 16 May 2015 10:49AM

Rien ne t'interdit avec la charte nationale, de faire ce que tu as envie de faire au niveau local avec DR IDF.
Si tu veux tester des techniques démocratiques à Montrouge tu peux le faire, pas de soucis, vous êtes autonomes !
Je n'ai pas de déception pour les départementales, je trouve que ceux qui ont participer (parce que j'étais en contact permanent) avait une bonne logique, et c'est d'ailleurs leurs attitudes qui m'a fait comprendre que c'est comme ça qu'on pourrait changer les choses.
Qu'il y ait DR ou non, ces personnes se représenteront à chaque élection comme moi d'ailleurs, et c'est bien plus fort ! Ce n'est pas l'organisation du mouvement qui est important mais bien l'idée !

YC

Yann Charlou Sat 16 May 2015 2:09PM

Je comprend l'idée de @valentinradlo de ne pas chercher à être élu. (On se concentre alors sur les message à transmettre.)
Mais en même temps, prôner la "non volonté de remporter l’élection" dans la nouvelle charte discutée ici https://www.loomio.org/d/aBSulbJC/proposition-modification-de-la-charte ne correspond pas non plus à la démarche décrite par @philippeponge .

Donc dans ce cas, le message ne devrait-il pas plutôt être :
Présentez-vous, c'est facile, ouvrez le débat sur la démocratie et proposez ou non les solution concrètes de votre choix.

Cela me semble permettre à la fois l'approche de @valentinradlo et celle de @philippeponge .