Loomio

Bibliographie et vidéos sur la démocratie

G Giuseppe Public Seen by 589
G

Giuseppe Sun 6 Nov 2016 5:41PM

Mabrouka M'Barek, élue en 2011 à l’Assemblée constituante de Tunisie partage au cours de cette audition son expérience de la participation aux travaux d’une Constituante. Elle dresse le bilan de cette expérience et nous fait des suggestions concrètes. Enrichissant!
https://www.youtube.com/watch?v=I3yUcq2_umA

G

Giuseppe Sun 6 Nov 2016 5:42PM

Philippe Derudder et Etienne Chouard sur le thème de :
-la monnaie
(pour ceux que cela intéresse, pour ma part je pense que l'un ne va pas sans l'autre)
https://youtu.be/4IYQWL6Rxbg?list=UUDeQv6W8Obq_KfEmwVSl7JA

-la démocratie
https://youtu.be/DIHFZbV4JcM?list=UUDeQv6W8Obq_KfEmwVSl7JA&t=1021

G

Giuseppe Sun 6 Nov 2016 5:57PM

Une série de courtes vidéos avec Jean Paul Jouary :

ROUSSEAU EST IL ENCORE PERTINENT DE NOS JOURS ?
https://www.youtube.com/watch?v=aFQUoMN2-F0

LE TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE
https://www.youtube.com/watch?v=l8wPtphgats

POURQUOI LE PEUPLE ACCEPTE T IL UNE ABSENCE DE DÉMOCRATIE ?
https://www.youtube.com/watch?v=JDHhl4zl5J0

GOUVERNER OU DIRIGER ?
https://www.youtube.com/watch?v=PlimFcx7mrI

PLATON ÉTAIT IL DÉMOCRATE ?
https://www.youtube.com/watch?v=nlGJq2kqrX0

LA VRAIE DÉMOCRATIE EST ELLE UN SYSTÈME STABLE ?
https://www.youtube.com/watch?v=mhfq0ycMxms

LES LOIS SONT ELLES LÉGITIMES ?
https://www.youtube.com/watch?v=o40J7hoE_SY

LE PEUPLE NE RISQUE T IL PAS D ÊTRE VICTIME DU POPULISME ?
https://www.youtube.com/watch?v=qlvbT3Qeqlw

QUELLE TRANSITION POUR UNE VRAIE DÉMOCRATIE ?
https://www.youtube.com/watch?v=FnoClAiw9zE

LE PEUPLE EST IL COMPÉTENT POUR DIRIGER ?
https://www.youtube.com/watch?v=nqpmf8hzwo0

G

Giuseppe Sun 6 Nov 2016 8:53PM

MEDIAPART "RÉINVENTER LA DÉMOCRATIE"
avec DOMINIQUE ROUSSEAU :
https://www.youtube.com/watch?v=_ZbNSOWCiYQ

G

Giuseppe Sun 6 Nov 2016 9:32PM

POLITEIA #4 - De la démocratie (en 20min)
https://www.youtube.com/watch?v=kHJLNuVf9G0

G

Giuseppe Thu 17 Nov 2016 9:50PM

Série de vidéos (mini-show) avec Gérard Foucher (les indignés) :

Justice, Paix, Indignés et Politique :
https://www.youtube.com/watch?v=gncZ7UB9j1w

Politique, autorité, anarchie ?
https://www.youtube.com/watch?v=4b_opvLvxwk

Abstention et Démocratie :
http://www.dailymotion.com/video/xiaywj_abstention-et-democratie_news

G

Giuseppe Sun 20 Nov 2016 4:29PM

Noam Chomsky: réflexion sur la démocratie
http://www.dailymotion.com/video/xv6zkd_chomsky-reflexion-sur-la-democratie_news

Michel Foucault: surveiller et punir
http://www.dailymotion.com/video/x109g1w_michel-foucault-surveiller-et-punir_news

Gilles Deleuze: l'art et les sociétés de contrôle
https://www.youtube.com/watch?v=4ybvyj_Pk7M

G

Giuseppe Sun 4 Dec 2016 8:16PM

Loïc Blondiaux : Comment passer de la démocratie représentative à la démocratie réelle ?
Intro du collectif SynerJ:
https://www.youtube.com/watch?v=1Rl_MUrq-xI

Conférence:
https://www.youtube.com/watch?v=MEilc0iSAH0

Questions du public:
https://www.youtube.com/watch?v=Q658S4c4rO0

G

Giuseppe Thu 8 Dec 2016 9:00PM

Petit manuel anti-langue de bois avec Franck Lepage
https://www.youtube.com/watch?v=8oSIq5mxhv8
et
https://www.youtube.com/watch?v=vJTo6I2mR_M

G

Giuseppe Sat 14 Jan 2017 11:18PM

Cornelius Castoriadis
Sur l'autogestion et l'autonomie... :star:

G

Giuseppe Sun 15 Jan 2017 8:44PM

Extrait dans "Autonomie" (C. Castoriadis) :

Démocratie et société moderne
Alors comment réaliser la démocratie moderne dans les conditions des sociétés modernes, de grandes sociétés ? Je ne veux pas bien entendu développer ici une utopie, ni au mauvais ni au bon sens du terme. Je vais simplement exprimer un certain nombre d’idées - qui d’ailleurs pour l’essentiel ne me sont pas personnelles, qui sont le fruit de l’expérience aussi bien du mouvement ouvrier, que de l’antiquité grecque et de l’expérience négative aussi bien de la société capitaliste que de la société bureaucratique russe...

G

Giuseppe Sun 15 Jan 2017 8:53PM

Un livre qui n'est plus édité sur le même thème (autogestion) que je n'ai pu lire :-(

Henri Laborit
Société informationnelle : idées pour l’autogestion, Éd. du Cerf, 1973

Présentation sur le site "éloge de la s(f)uite" :
http://www.elogedelasuite.net/?p=562

G

Giuseppe Sun 15 Jan 2017 10:17PM

Nos opinions sont-elles influencées par la majorité?
https://www.youtube.com/watch?v=pAIAGTGt0Pc

-> Tenir compte de l'expérience de S. Asch sur le conformisme lors de nos prises de décisions ! :star:
-> Effet Hit-Parade des sondages (ou enquête d'opinion): les premiers sont renforcés dans leur avance et les derniers...Penser aux sondages lors des élections (et aux manipulations possibles) !!!

G

Giuseppe Sat 11 Mar 2017 5:19PM

G

Giuseppe Mon 27 Mar 2017 8:57PM

J'ai regroupé des textes, extraits sur les thèmes de l'autonomie, l'autogestion, la hiérarchie de Castoriadis dans le document attaché.
Un condensé d'idées ! :rabbit:

G

Giuseppe Mon 1 May 2017 7:03PM

Document transmis par Myriam en annexe ci-dessous :
Définitions démocratie - Nuit de la bibliothèque.pdf

G

Giuseppe Wed 3 May 2017 5:00PM

J'ajoute un document récapitulatif que j'avais rédigé et mis à jour dans le but de regrouper les idées principales qui tournent autour du thème de la démocratie.

G

Giuseppe Sat 24 Jun 2017 3:53PM

Je viens de tomber sur une série de vidéos rigolotes (pas besoin de ressortir ses cours de latin-grec) et un documentaire (que je connaissais déjà mais qui est pas mal imbriqué). Cela donne de l'inspiration en ces temps difficiles... ;-)

Démocratie athéniennes - Extrait du film J'AI PAS VOTÉ
https://www.youtube.com/watch?v=GJwM7k1EFHA

Tirage au sort - Extrait du film J'AI PAS VOTÉ
https://www.youtube.com/watch?v=uYt8C4JViJ8

Démocratie représentative
https://www.youtube.com/watch?v=W3JO71qNXeU

Cumul des mandats
https://www.youtube.com/watch?v=OAzLvF7TGtk

et le documentaire "j'ai pas voté" (au cas où vous l'auriez raté)
https://www.youtube.com/watch?v=uzcN-0Bq1cw

et le débat
https://www.youtube.com/watch?v=xiDpyNtasGQ

G

Giuseppe Fri 14 Jul 2017 12:33PM

Conférence sur le fonctionnement idéal d'une société humaine...inspirant pour notre travail de réflexion. J'ai repris la partie 3 car elle me parait essentiel (mais la partie 1 et 2 est aussi disponible).

L'autonomie individuelle et sociale (d'après Castoriadis 3/3) - Annick STEVENS

https://www.youtube.com/watch?v=DVM7YTYdIL0

G

Giuseppe Fri 14 Jul 2017 12:55PM

Notre groupe ne pouvait évidemment pas rater le #DATAGUEULE sur la DEMOCRATIE :

https://www.youtube.com/watch?v=xM8asdR5ufY

G

Giuseppe Sat 15 Jul 2017 10:13PM

Vidéos de Science4All :

  1. La main invisible d'un mathématicien malveillant
    https://www.youtube.com/watch?v=fBYCoPAmpr4

  2. Nos démocraties divisent
    https://www.youtube.com/watch?v=UIQki2ETZhY

  3. 3 théorèmes anti-démocratiques (et la lotocratie)
    https://www.youtube.com/watch?v=VNcj7-XUhoc

  4. Le jugement majoritaire
    https://www.youtube.com/watch?v=_MAo8pUl0U4

  5. Le scrutin de Condorcet randomisé
    https://www.youtube.com/watch?v=wKimU8jy2a8

  6. Le principe fondamental de la politique
    https://www.youtube.com/watch?v=4dxwQkrUXpY

The Rules for Rulers (Bruce Bueno de Mesquita)
https://www.youtube.com/watch?v=rStL7niR7gs

G

Giuseppe Thu 20 Jul 2017 8:24PM

Histoire du gouvernement représentatif en Belgique | Formations ATTAC

La démocratisation du gouvernement représentatif en Belgique : une promesse non tenue.
Anne-Emmanuelle Bourgaux (maître de conférence, ULB et U-Mons)

https://www.youtube.com/watch?v=i8Yszr1zEHg

G

Giuseppe Thu 20 Jul 2017 9:10PM

Démocratie délibérative, l'exemple du G1000 | Formation ATTAC

Jonathan Moscovic, coordinateur du G1000 en Belgique, explique la démocratie délibérative.

https://www.youtube.com/watch?v=FqKSYJdnkcY

G

Giuseppe Thu 20 Jul 2017 9:47PM

La démocratie délibérative selon David Van Reybrouk

https://www.youtube.com/watch?v=SJCAM_Ww0_A

G

Giuseppe Fri 21 Jul 2017 12:43PM

Judith Bernard : « Le tirage au sort rappelle à chacun qu’il est citoyen »

« L’Histoire n’est pas écrite, nous l’inventons chaque jour, et je me plais à imaginer que la Constituante tirée au sort pourrait être une manière de procéder à un saut révolutionnaire. »

https://www.revue-ballast.fr/judith-bernard-tirage-sort-rappelle-a-chacun-quil-citoyen/

HV

HENRI VOISIN Fri 21 Jul 2017 11:06PM

DÉMOCRATIE ATHÉNIENNE. EXTRAIT DU FILM "J'AI PAS VOTÉ"
Donc, après les quatre réformateurs, tous les citoyens avaient droit de participation, de délibération et de vote, quelle que soit leur condition sociale, et les plus riches faisaient un pot commun pour les plus pauvres - ce qui est sans doute la source de l'indemnité -, afin que s'ils avaient des pertes parce qu'ils ne travaillaient pas, ils aient quand même de quoi vivre. La vie politique est ainsi devenue une démocratie, on peut le dire, pour les citoyens, mais non pour les non citoyens, c'est à dire les esclaves.
On peut s'interroger toutefois : tous les citoyens se plaisaient-ils à aller sur l'agora? Nous ne connaissons probablement pas leur réponse, mais c'est une question qui a le droit d'être posée. Peut-être que tout compte fait oui, s'il est vrai qu'à chaque assemblée les 6000 citoyens - chiffres cités - n'étaient pas tous présents.

G

Giuseppe Sat 22 Jul 2017 9:51PM

Sur la démocratie athénienne, voici un livre majeur :
"la démocratie athénienne à l'époque de Démosthène" - Mogens H. Hansen

Précisions de ma part:

  • La population qui ne participait pas à la politique était les citoyens déchus, les étrangers, les esclaves et les femmes. Leurs droits étaient réduits, mais cela était un caractère de cette époque car dans d'autres cités (Sparte, Rome,... qui n'étaient pas des démocraties) il en était de même.
  • La BOULE (ou Conseil des 500) siégeait à l'AGORA et s'occupait de préparer les lois, la finance. Elle était composée de citoyens tirés au sort en une fois chaque année, avec 2 mandats non successifs dans une vie.
  • L'ECCLESIA siégeait sur la PNYX et s'occupait de voter les lois avec un QUORUM de 6000 citoyens. Ouvert à tous les citoyens.
  • La règle de DOCIMASIE servait à vérifier si le citoyen respectait les conditions de la fonction politique (pas de carte d'identité comme de nos jours). D'autres règles leur permettaient de contrôler les acteurs politiques comme l'ostracisme, la reddition des comptes, la mise en accusation, les mandats courts (un an) et non renouvelable,...
  • Le QUORUM des 6000 citoyens était facile à atteindre, mais il fut une période où une rémunération fut appliquée pour atteindre le QUORUM.
HV

HENRI VOISIN Tue 25 Jul 2017 1:59PM

Merci pour la réponse. Merci pour les précisions.

HV

HENRI VOISIN Fri 21 Jul 2017 11:55PM

TIRAGE AU SORT. EXTRAIT DU FILM "J'AI PAS VOTÉ".
-Il convient de ne pas confondre EKKLÉSIA et BOULÈ, qui sont deux assemblées aux tâches différentes.
-Athènes ne tire pas au sort les citoyens qui ne désirent pas accomplir telle tâche. Ce sont seulement les volontaires, qui sont tirés au sort.
-Les personnes tirées au sort sont soumises à l'épreuve de la "dokimasie", qui vérifie notamment la citoyenneté. Pourquoi? Parce que la Cité ne connaît pas tous ses citoyens et que des non citoyens se glissent de temps en temps dans l'Ekklésia?

G

Giuseppe Sat 22 Jul 2017 10:05PM

4 parties d'une conférence d'Etienne Chouard :

  1. Pourquoi réécrire la constitution ?
    https://www.youtube.com/watch?v=_YXZrz1e_h0

  2. Pourquoi ne voulons-nous pas réécrire la constitution?
    https://www.youtube.com/watch?v=W7OefdGEFMs

  3. Comment réécrire la constitution ?
    https://www.youtube.com/watch?v=eTesYR-_ikE

  4. en attente ;-)

HV

HENRI VOISIN Tue 25 Jul 2017 2:10PM

LA REPRÉSENTATION DANS NOS PARLEMENTS (DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE)
Il est un fait que la classe des cadres est bien représentée, tandis que la classe des employés et des ouvriers, beaucoup moins. Il en résulte que les députés regardent tout naturellement prioritairement les intérêts de la majorité, c'est-à-dire des cadres.
Pourtant, à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle, les députés qui n'étaient alors que des cadres, ont fait attention à la classe des ouvriers et des employés. Ils leur ont octroyé un certain nombre de droits. Était-ce avant tout dans leurs propres intérêts?

G

Giuseppe Tue 25 Jul 2017 9:23PM

En effet, d'une manière générale, chacun défend inconsciemment (et consciemment) ses intérêts propres (personnel, de groupe ou de classe).

Mais le fait de concéder des avantages aux plus faibles un moment donné dans l'histoire pourrait s'expliquer d'autres manières :

  • Cela aurait pu se produire de même dans une monarchie où par exemple le peuple aurait la chance d'être gouverné par un "bon" roi qui apporterait une certaine reconnaissance envers son peuple et en retour le peuple satisfait assurerait sérénité à la royauté.

  • Les avancées sociales n'arrivent pas en espérant que les députés auront bon coeur et sauront voter les lois qui sont justes pour le plus grand nombre, c-à-d les plus faibles.

  • Dans notre société capitaliste fondée sur des échelles hiérarchiques de dominance, les avancées sociales sont obtenues par un rapport de force qui se traduit pour les plus faibles par des pétitions, des manifestations, des grèves, des révolutions, des guerres. Dans une autre société où le pouvoir serait mieux partagé, où les échelles hiérarchiques de dominance serait évitée (à tous les niveaux de fonctionnement de la société), la finalité de chacun de nous irait dans le sens de la finalité de la société, ce qui formerait le bien commun.

  • Dans notre société actuelle, si nous parvenons à instaurer un régime politique réellement démocratique sans changer de système économique, ce seront les patrons qui iront manifester dans la rue et bloqueront les usines !

G

Giuseppe Mon 7 Aug 2017 8:42PM

Je suis tombé sur 2 petites perles du Mouvement Féministe, il ne faut pas ré-inventer l'eau chaude ;-)

Profiter de l'expérience des autres, ceux qui ont rencontré les mêmes difficultés que nous, dans notre mouvement, dans nos groupes, ...c'est à cela aussi que sert le langage humain.

LA TYRANNIE DE L’ABSENCE DE STRUCTURE - Jo Freeman (1970)

Le texte suivant a été écrit en 1970 par une activiste du Mouvement de Libération des Femmes américain. Ayant "déjà inspiré de vastes débats" dans la mouvance autonome espagnole, il a été re-publié "pour l’actualité de son contenu" dans la revue ContraPoder numéro 3, en 1999, dans le cadre d’un dossier sur les questions d’organisation.

https://infokiosques.net/lire.php?id_article=2

Extrait:

"...Ce qui précède veut dire qu’aspirer à créer un groupe sans structure est aussi inutile et trompeur que prétendre qu’il existe des informations "objectives", que les sciences sociales sont "dégagées des valeurs", ou qu’il existe une économie "libre". Un groupe "laisser-faire" est aussi réaliste qu’une société "laisser-faire" : la notion de groupe sans structure se transforme en un rideau de fumée qui favorise les fort-e-s ou celleux qui peuvent établir leur hégémonie indiscutable sur les autres. Cette forme d’hégémonie peut s’établir très facilement, parce que la notion "d’absence de structure" n’empêche pas la formation de structures informelles : elle n’empêche que celle des structures formelles. De même, la philosophie du "laisser-faire", en économie, n’a pas empêché les puissants d’établir un contrôle sur les salaires, les prix et la distribution des biens ; elle a juste empêché que ce soit le gouvernement qui le fasse. Ainsi, l’absence de structure féministe est en général défendue par celles qui détiennent davantage de pouvoir (qu’elles en soient ou non conscientes).
Dans la mesure où la structure du groupe est informelle, les normes selon lesquelles on prend les décisions ne sont connues que de peu de personnes, et la conscience du fait qu’il existe une relation de pouvoir se limite à celles qui connaissent ces normes. Celles qui ne les connaissent pas, ou qui n’ont pas été sélectionnées pour l’initiation, resteront dans la confusion, ou souffriront de l’impression paranoïaque qu’il se passe des choses dont elles n’ont pas pleinement conscience.
Afin que toute personne aie l’opportunité de s’investir dans un groupe ou d’en anticiper les activités, la structure de celui-ci devra être explicite, et non implicite. Les normes de prise de décisions doivent être ouvertes et connues de toutes, ce qui n’arrivera que si elles sont formalisées ; cela ne signifie pas que la formalisation de la structure d’un groupe détruit nécessairement sa structure informelle, en général ce n’est pas ce qui se passe, par contre cela empêche que la structure informelle détienne un contrôle prédominant, et en même temps cela offre de meilleurs moyens pour se préserver de gens qui seraient investis sans répondre aux nécessités générales du groupe.
"L’absence de structure" est organisationnellement impossible. On ne peut décider de former un groupe avec ou sans structure ; à partir de maintenant le terme "absence de structure" sera employé en référence à ces groupes qui n’ont pas été structurés consciemment sous telle ou telle forme ; à l’inverse nous ferons référence aux "groupes structurés" en parlant de ceux qui l’ont fait consciemment. Un groupe structuré a toujours une structure informelle ou cachée. C’est cette structure informelle, tout particulièrement dans les groupes non structurés, qui crée les bases du développement des élites."


Autre texte similaire :

Artifices anti-hiérarchiques à l’usage des groupes

http://www.vacarme.org/article1561.html