Loomio
Thu 21 Apr 2016 9:47PM

espace de la critique

DU [deactivated account] Public Seen by 352

il pourra concerner tous les sujets abordés dans loomio, à condition de préciser, en début de texte, l'objet de la critique.

DU

[deactivated account] Thu 21 Apr 2016 10:02PM

concernant loomio

à ma connaissance, loomio n'est pas opensource et je ne sais absolument pas ce qu'il fait des informations que je lui confie.
comme le soutien est libellé en dollars, je suppose qu'il s'agit d'une entreprise nord américaine.
ce qui me gêne aussi, c'est que pour s'inscrire, il faut comprendre l'anglais, de même que les instructions pour le fonctionnement.

si vous regardez l'aide pour le formatage, là il faut connaitre le html (en anglais).

j'ai mis, il y a 15 mns, un commentaire sur: "je vous propose de tester loomio". disparu...

j'essaie de mettre un commentaire sur un autre thème: il faut s'inscrire dans le groupe.

qui décide des autorisations ? au nom de quelle autorité ?
bien des points qui me posent question.

J

jean-vincent Thu 21 Apr 2016 10:10PM

open source
page wikipedia
aide en français
au départ c'est @patrickflouriot qui a créé le groupe "Nuit Debout Lorient" et les sous-groupes. Une fois que ton compte est validé dans un groupe tu peux toi aussi inviter / valider d'autres utilisateurs.

le formatage n'est pas très compliqué et tu peux totalement t'en passer .
un caractère étoile pour un point de liste
deux caractères étoile au début et à la fin pour mettre en gras.
tu peux coller tes liens tels quels et utiliser le bouton trombone pour documents, vidéos, photos etc.


* liste non numérotée
1. liste numérotée
**mettre en gras**
*mettre en italique*
[lien externe](https://example.com) sans espace entre ) et [

DU

[deactivated account] Thu 21 Apr 2016 10:36PM

oui, c'est opensource, et néo-zélandais. merci.
mais je n'ai pas très envie de me faire valider dans les groupes auxquels je veux répondre, ni de valider d'autres personnes.
ah : je viens de recevoir un joli mail de loomio me disant "introduce yourself blablabla". pas sûr que les participants de nuitdebout parlent tous l'anglais..

et puis ça amène à "community manager" et "management", et ce sont là des points qu'il faudrait approfondir:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestionnaire_de_communaut%C3%A9

BM

Betty Moon Fri 22 Apr 2016 5:07AM

@captainflunch tu proposes un autre outil ?

A

Anatole Fri 22 Apr 2016 5:31AM

Chacun pouvant inviter/valider d'autres membres il n'y a justement pas de "chef ", je ne comprends donc pas ce qui coince à ce niveau ?

DU

[deactivated account] Fri 22 Apr 2016 6:13AM

si j'ai bien compris, il y a déjà 4 ou 5 outils numériques, ce qui fait déjà beaucoup. je ne suis pas certain que les 4 ou 500 personnes qui ont participé aux nuits aient le temps de lire/de s'inscrire/de participer.
un outil a une/des fonctions, mais aussi un fonctionnement. lequel fonctionnement m'impose un cadre.
loomio fut conçu dans un univers anglophone qui n'a rien à voir avec le nôtre. nuitdebout n'a rien à voir avec occupy.
loomio semble être fait pour aider à prendre des décisions, mais:
est-il nécessaire à ce stade, de prendre des décisions ?
ces décisions peuvent être infirmées par l'ag.
des décisions prises à quelques personnes ne sont représentatives que de ces personnes.

A

Anatole Fri 22 Apr 2016 6:21AM

Pour moi, comme cela a déjà été discuté dans un autre sujet, Loomio est un outil très pratique et complémentaire des AG et des autres outils numériques.

En réponse à ta dernière phrase : justement, du fait de la difficulté pour certains, notamment les plus précaires, de pouvoir se déplacer en AG, un outil comme Loomio peut éventuellement se révéler à terme plus "démocratique" qu'une AG. Mais tout ceci est en discussion.

DU

[deactivated account] Fri 22 Apr 2016 6:55AM

ce qui coince, pour moi, c'est que j'aie à être validé ! (par je ne sais qui).. je me suis inscrit une fois (pour voir de l'intérieur comment ça marche), mais je me refuse à être validé à chaque fois que se crée un groupe "privé" (de quoi ?).
à mon sens, les vraiment précaires n'ont même pas d'accès internet.
en outre je viens de passer au moins 20 mns à lire un seul fil: qui dispose d'autant de temps ?

ID

Isa Durand Sun 24 Apr 2016 4:01PM

d'accord avec toi pour les précaires sans internet, ceci dit ça concerne tous ceux qui ne peuvent pas être présents au ag, qui soutiennent les nuits debouts, veulent participer aux décisions, etc... En ce qui concerne la validation, c'est surement un peu de flicage à l'entrée, c'est à nous de voir si on a envie de faire ça pour fliquer ou pour se connaitre. En ce qui concerne l'outil informatique, pour les nuitdebout notamment, c'est tellement mieux que la téloche....on regarde que ce qu'on veut :) sur l'écran et on peut aussi descendre sur les places publiques.... on devrait réussir à gérer tout ça....c'est de la communication après tout...

DU

[deactivated account] Sun 24 Apr 2016 8:32PM

salut !
je n'ai pas l'impression que le nombre des participants à la dernière nuit confirme l'utilité de l'internet pour la mobilisation.
il est vrai qu'il faisait bien froid.
il me semble aussi que seules les décisions prises en ag, et non sur loomio, sont valables, non ?
à ce jour, le nombre d'inscrits sur loomio est de 40, et je n'ai pas accès aux statistiques de lecture, ce qui serait intéressant à connaitre, pour vérifier l'utilité de l'outil.
avons-nous les statistiques de FB ? pas les like !
internet, comme la télé, est dévoreur de temps, non ???

AS

Alexandre Scheuer Mon 25 Apr 2016 12:08AM

Nous en reparlerons si tu le souhaite en prochaine AG. Je laisse tout de même la supposition que, même si nous aimerions être plus nombreux (et en gardant à l'esprit que notre nombre est respectable pour une ville comme Lorient), sans internet il n'y aurait tout simplement pas eu de Nuit Debout à Lorient.

DU

[deactivated account] Mon 25 Apr 2016 12:20AM

"sans internet il n'y aurait tout simplement pas eu de Nuit Debout à Lorient" ?????

ID

Isa Durand Mon 25 Apr 2016 3:30PM

En ce qui concerne les participations et les décisions sur les places publiques et/ou sur loomio, je pense que c'est complémentaire ou simplement nécessaire. Je dirai on est en train de mélanger tradition orale (le crieur public) et la tradition écrite. Pour moi l'outil est bon pour peu qu'on s'en serve collectivement pour les objectifs que nous aurons. La grande différence avec FB, c'est la mise en commun de la décision. Et tu as raison c'est comme pour la téloche ça prend beaucoup de temps, mais là on a pas l'intention de faire de la m...! Je pense aussi qu'il ne faut pas s'inquiéter du nombre de participants, ça va grossir doucement mais surement, si nous avons juste! Quant à Podemos, il y a en effet beaucoup de divisions, ne les copions pas la dessus.... gardons le meilleur.... en ce qui me concerne, je ne suis pas contre utiliser le mot anticapitaliste pour nous décrire, mais le ni droite ni gauche est plus délicat. Ceci dit ça exprime qu'on ne veut plus du bipartisme, gauche droite, avec les partis qui vont avec. Nous voulons quelque chose de plus collectif, de plus participatif.... (à définir) Nous voulons être ouvert, démocratique et de gauche, gauche, ça peut paraitre curieux, pour le coup anticapitaliste, nous envoie bien à gauche.... bon j'ai l'impression que je suis hor-sujet... A bientôt sur la place de l'Hôtel de ville. Isa

A

Anatole Fri 22 Apr 2016 7:06AM

Pour la "validation", préférerais tu un chef désigné ?
On peut aussi envisager de supprimer toute notion de validation pour accéder à ces groupes.

Je pense qu'il y a beaucoup plus de gens qui n'ont pas la possibilité, pour différentes raisons, d'assister à toutes les AG et dans leur intégralité (18h/23h+) que de gens qui n'ont aucun accès à internet. Dans ce sens l'outil Loomio permet de colporter ce qui s'est dit en AG (comptes-rendus, etc.), et également de développer certains sujets plus en détail dans des groupes dédiés.

Effectivement si tu envisages de lire tout ce qui se dit sur tous les sujets cela demande un temps énorme. Mais c'est comme aux rassemblements, tu ne peux pas discuter de tous les sujets avec tous les membres de toutes les commissions. D'où l'intérêt des groupes, tu choisis le ou les sujets qui t'intéressent.

L’intérêt de ces groupes Loomio est de reproduire les commissions créées lors des rassemblements pour les compléter et permettre d'échanger et de faire avancer le débat entre deux rassemblements.

PF

Patrick Flouriot Fri 22 Apr 2016 7:54AM

@captainflunch Pour l'instant, les groupes sont réglés en cooptation. Ce sont les gens déjà membres qui peuvent "valider" les nouveaux membres.
On peut discuter de mettre Loomio, tout ou partie, en libre accès total, il faut juste avoir une idée claire des avantages et des désavantages.

S

Stéphane Fri 22 Apr 2016 9:30AM

Personnellement il me faut 45minutes pour aller à Lorient, 45minutes pour retourner chez moi mais 1minute pour allumer l'ordinateur et me connecter à loomio.

Ok, l'outil n'est pas simple à comprendre mais si on veut vraiment changer les choses et entrer en contact avec d'autres personnes qui partagent les mêmes préoccupations et qui veulent travailler sur le même sujet franchement, je m'emploie à la tâche.

Ensuite, oui c'est long de lire, réfléchir et écrire mais si on ne peut pas dégager 20minutes par jour pour le faire je ne vois franchement pas comment faire avancer les choses... C'est peine perdue...

Alors il y a certainement des outils plus éthiques, moins lourds à comprendre ou peut être qu'ils sont encore à créer (peut être en parler dans la commission numérique), mais pour le moment en ce qui me concerne, l'outil m'est très pratique et économique et je remercie les personnes qui l'ont mis à disposition :)

J

jean-vincent Fri 22 Apr 2016 10:40AM

oui ! merci @patrickflouriot !

DU

[deactivated account] Fri 22 Apr 2016 12:02PM

le numérique
j'utilise le numérique depuis plus de 30 ans, j'étais sur le net dans les années 80 quand il s'appelait arpanet. et il me faut 30 mns pour aller à lorient.
un de mes constats est que le numérique a largement contribué à l'accélération de la production, du rendement, de la pression qui s'exerce sur tout le monde, y compris sur les écoliers eux aussi de plus en plus victimes du burn out (en français l'épuisement).
pour moi c'est visible dans la vitesse à laquelle les gens parlent, à la radio, la télé, et dans la vie quotidienne (notamment chez les enfants).
c'est visible quand on regarde la vitesse à laquelle les gens marchent dans la rue, à laquelle ils font leur boulot (par exemple au café), dans le "jogging" et le " running".

je vous invite à aller réfléchir sur cet article sur le luddisme:
https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9o-luddisme

belle journée: les oiseaux chantent et la nature entière fait des efforts pour se colorer.

A

Anatole Fri 22 Apr 2016 12:25PM

J'entends ton constat. Mais encore ? Faut-il en déduire que selon toi l'outil informatique (Loomio, FB et autres) ne doit pas être (ou moins) utilisé par Nuit Debout ?

E

Emmanuelle Sat 23 Apr 2016 6:49AM

Question : J'ai invité des gens dans une commission, j'ai vu que certains se sont inscrits. Dois je les valider ensuite ?

A

Anatole Sat 23 Apr 2016 7:00AM

Alors ça dépend de la commission : si c'est un groupe "public" ils n'ont pas à être validés, seulement si c'est un groupe privé (arrêtez moi si je me me trompe, j'ai pas testé pour confirmer).

J

jean-vincent Sat 23 Apr 2016 10:21AM

Si. il faut valider les inscriptions dans les groupes pour que les gens puissent "Ajouter un commentaire"

E

Emmanuelle Sat 23 Apr 2016 9:34AM

C'est public. Merci pour ta réponse

DU

[deactivated account] Sun 24 Apr 2016 11:18AM

anticapitalisme
j'ai entendu, à plusieurs reprises, dire que, pour l'image du mouvement, il valait mieux ne pas employer ce terme.
pour moi c'est édulcorer le mouvement que de remplacer ce concept par d'autres termes, car cela conduira inévitablement à des compromis qui ne conduiront qu'à l'échec du mouvement.
ce mouvement est de gauche et les fauxcialistes ne sont pas la gauche mais la droite déguisée. NuitDebout est en train de nettoyer les valeurs éculées que le pouvoir en place tente de nous faire avaler.

l'image
il serait illusoire de croire que les médias vont donner de nous une "bonne image". les médias sont subventionnés, c'est à dire à la solde du pouvoir. et un peu de Mermet à france inter ne peut pas contrebalancer les 24h/24 de formatage que cette radio fait subir aux auditeurs. france inter a besoin d'un peu de Mermet pour caution.

le flot d'articles sur Finkelkraut montre clairement la peur de l'idéologie en place, et à mon sens, nous n'avons que faire de l'image que veulent donner les médias de NuitDebout.
passer par ces médias est accepter leur hégémonie. or ce sont nos adversaires.

PF

Patrick Flouriot Sun 24 Apr 2016 6:01PM

@captainflunch Podemos est l'exemple d'un mouvement qu'on peut dire de gauche qui raye le terme "anticapitalisme" -et plus généralement le discours "anti"- et qui pour le moment réussit pas trop mal. C'est une stratégie, non un compromis.
Ils n'emploient pas les termes "droite" et "gauche" non plus, mais opposent la "caste" au peuple.

Médias > tous les médias subventionnés ne sont pas mauvais ni nos "adversaires", il suffit d'écouter France Culture pour s'en rendre compte.

DU

[deactivated account] Sun 24 Apr 2016 8:15PM

salut !
oui, peux-tu me donner tes sources ?
selon les miennes c'est actuellement la bagarre entre "pablistas", "erregonistas" et "anticapitalistas" au sein de Podemos, qui fut fondé en partie par la Izquierda Anticapitalista (Gauche Anticapitaliste).
http://www.heraldo.es/noticias/nacional/2016/03/09/el-sector-anticapitalista-podemos-pide-iglesias-preparar-partido-para-nuevas-elecciones-807900-305.html
http://www.elboletin.com/nacional/132844/consulta-divide-podemos-anticapitalistas.html
http://mobile.lemonde.fr/europe/article/2016/03/16/en-espagne-le-parti-podemos-en-crise-apres-une-ascension-fulgurante_4883958_3214.html?xtref=https://www.google.fr

opposer la caste au peuple (mais là encore je voudrais voir des sources, si possible en espagnol) ne revient-il pas à oblitérer l'analyse marxiste dont une partie reste encore valable. pour moi, c'est l'hégémonie d'une classe sociale qui est la question, et que nous ne résoudrons que par l'hégémonie d'une autre classe.

pour ce qui est de France Culture, peux-tu développer ?

PF

Patrick Flouriot Mon 25 Apr 2016 7:16AM

@captainflunch ma source concernant Podemos est Heloïse Nez, une sociologue auteur de "Podemos, de l'indignation aux élections".
Izquierda Anticapitalista est bien l'un des réseaux qui a servi à Podemos, mais enfin Podemos l'a totalement dépassé : en 2008, Izquierda Anticapitalista a fait 23.000 voix aux élections européennes. 6 ans plus tard, Podemos fait 1.2000.000 voix. On ne peut pas réduire Podemos à un parti anticapitaliste.
Je crois que l'opposition de la caste au peuple est juste un autre nom pour dire "lutte des classes".
France Culture : il faut juste écouter... Ce matin encore il y avait une émission sur EDF et le nucléaire qui ne mâchait pas ses mots. Il y a des émissions subversives sur cette antenne, malgré le ton docte et policé.

Utilité de l'outil internet : pour prendre une exemple concrêt, on doit préparer un flyer pour samedi. Ce flyer doit être distribué aux Nuitdeboutistes mercredi ou jeudi. Comment fait-on si on prend les décisions concernant ce tract mercredi en AG ? C'est juste impossible.

N'y a-t-il pas une contradiction apparente à débattre sur des questions de fond concernant Podemos sur Loomio, tout en dénigrant l'outil internet ? :smiley: Je charrie !

DU

[deactivated account] Mon 25 Apr 2016 11:12AM

je n'ai pas lu Héloïse Nez, mais je lis bien le mot "anticapitalista" dans les compte-rendus de la presse espagnole. en cherchant sur net en espagnol, je n'ai pas trouvé trace de discussions de Podemos sur le terme anticapitaliste, mais en français un article que je trouve intéressant:
https://blogs.mediapart.fr/robert-duguet/blog/090216/heloise-nez-voyage-l-interieur-de-podemos
pour moi, le fait de ne pas vouloir employer ce terme revient à éviter le problème de fond, et je cesserai de participer au mouvement s'il n'aborde pas cette question.
si Podemos a connu un grand succès électoral, nous allons voir aux prochaines législatives s'il se confirme, l'article que je cite relève les questions de fond qui se posent à Podemos, et aussi à nous.

ID

Isa Durand Mon 25 Apr 2016 3:39PM

Je proposerai qu'on vote anticapitaliste ou pas anticapitaliste? ensuite, le mouvement si il est nuancé et que en son sein, les avis sont partagés, c'est aussi bien! sinon nous reformons le parti politique traditionnel à la pensée unique.

A

Anatole Mon 25 Apr 2016 3:47PM

Oui ça me paraît important, voire urgent.

A trop vouloir ménager la chèvre et le chou on ne va pas avancer et le mouvement va s’essouffler. Il faut dire les choses clairement et ne pas avoir peur de mettre les (bons) mots dessus.

Anticapitaliste ou pas par exemple c'est une bonne idée. A condition définir ensemble ce que signifie et englobe ce terme. Enfin dans les grandes lignes, parce que si on descend trop dans les détails on y sera encore dans 6 mois. ;)

ID

Isa Durand Mon 25 Apr 2016 3:58PM

est-ce que wilki peut suffire ? arf! on fait court pour pas faire un cour " ....L'anticapitalisme regroupe un ensemble de mouvements qui s'opposent au capitalisme. Les aspects visés diffèrent selon les conceptions et peuvent notamment concerner, sans y être limités, le profit et l'importance de l'argent, la spéculation, le salariat, la concurrence économique, les effets considérés comme néfastes du capitalisme sur la société (comme sa supposée « immoralité », ou les inégalités économiques qu'il est censé entraîner), l'environnement, ou les formes sociales de base du capitalisme.

Un spectre politique large et très divers s'est réclamé ou se réclame de l'anticapitalisme.....

A

Anatole Mon 25 Apr 2016 10:05AM

Juste un peu d'humour, mais pas si idiot. ;)

https://odieuxconnard.files.wordpress.com/2016/04/nuitdebout.jpg

DU

[deactivated account] Mon 25 Apr 2016 11:25AM

france culture
a un audimat d'environ 2,3%, soit 1 200 000 auditeurs. qui sont ces auditeurs ? Serge Klur et ses copains ? Non, Serge Klur regarde "la petite maison dans la prairie" !
la classe dominante est instruite et a besoin de s'instruire, elle lit le Capital et d'autres choses. elle a donc ses outils pour, entre soi, se distraire, s'instruire, et formater le populo.
pour réfléchir un peu plus loin, je vous invite à regarder:

je reparlerai de l'internet plus tard !
bisous

edit: c'est quoi ct' outil où tu peux même pas intégrer une vidéo ????
Noam Chomsky La Fabrication du Consentement
https://www.youtube.com/watch?v=waUIPMXuHV0
https://www.youtube.com/watch?v=waUIPMXuHV0

PF

Patrick Flouriot Mon 25 Apr 2016 12:45PM

@captainflunch Oui, évidemment que la presse emploie le terme anticapitaliste ! C'est la presse dont parle Chomski, une presse qui sait très bien que ce mot effraie une bonne partie de la population. Ne t'inquiète pas, Nuit Debout va aussi y avoir droit. Il faut se demander si on combat mieux le capitalisme à la façon de Podémos ou à la façon d'Izquierda Anticapitalista. J'ai tendance à penser que la partie n'est certes pas gagnée, mais que Podémos défriche tout de même une voie nouvelle et plus prometteuse que l'autre.

J'entends bien que Culture n'est pas un outil d'éduc populaire, c'est juste pour indiquer qu'il y a des médias subventionnés qui font très bien leur travail, médiatique et social. Arte en est un autre.

BV

Bruno Vivier Mon 25 Apr 2016 1:33PM

un petit coucou
j'adore le brin d'humour posté par Anatole.
Merci

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 10:22AM

Si tu n'as pas possibilité de poster un commentaire c'est probablement que tu n'as encore demandé à rejoindre le groupe en question ?

(le gros bouton vert "Demander à rejoindre le groupe")

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 11:18AM

On a déjà eu cette discussion ensemble sur ce même post, il y a 5 jours.
Cf. les réponses de Patrick, Jean-Vincent et moi même à tes questions sur le fonctionnement des groupes.
C'est également expliqué dans le tout premier post Comment utiliser Loomio :wink:

PF

Patrick Flouriot Wed 27 Apr 2016 1:25PM

@captainflunch je te signale que tu fais partie des gens qui peuvent valider.
Le principe est que les membres du groupe valident les nouveaux.
On peut changer ça et mettre le tout public. Simplement ça ouvre la porte aux trolls, aux lol, aux spam-bots... pour moi pas de souci mais je gère pas la modération.

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 1:46PM

Une fois membre du groupe (donc invité ou validé par n'importe lequel des membres du groupe en question) tu pourras à ton tour inviter ou valider les suivants : c'est le principe même de la cooptation. :smiley:
Mais on tourne un peu en rond, puisque que ça a déjà été dit et que tu as répondu que tu refusais ce principe de cooptation.

L'alternative vient d'être expliquée très clairement par Patrick : la modération que cela impliquerait s'assimilerait encore plus facilement à de la "censure" que tu reproches déjà à la cooptation. :confused:

ID

Isa Durand Wed 27 Apr 2016 1:50PM

Pour éviter d'avoir à appartenir à un groupe pour pouvoir participer, il faut laisser le plus possible les débats à l'accueil.

C

Cédric Wed 27 Apr 2016 3:17PM

à propos de loomio
Je trouve ce site assez facile à utiliser mais mal référencé sur les moteurs de recherches. Toute personne qui a accès à internet peut facilement rejoindre un groupe et donc gérer les mails en fonction des groupes...
Je pense que c'est un outil complémentaire qui permet aux gens comme moi de pouvoir s'exprimer plus facilement qu'en public même si ça à moins de poids.

ID

Isa Durand Thu 28 Apr 2016 9:10AM

c'est complémentaire, ça n'a pas moins de poids, sinon n'importe quel bouquin aurai toujours moins de poids qu'une assemblée physique. Il faut faire avec les 2. La rue est sur Loomio et ça peut même être assez fidèle à l'ambiance des places occupées.

JG

jean-baptiste goubard Fri 29 Apr 2016 8:20PM

sacré "espace de la critique"; en effet.

Pour ma part, je reviendrai juste sur le mot anticapitaliste, qui me semble être juste une "étiquette" parmi tant d'autres. Par le biais de son site internet, le NPA (qui est l'un des quelques rares partis à nous soutenir) appelle lui aussi, à (je cite) : "appeler un chat un chat" invitant ainsi les participants des nuits debout à s'autoproclamer anticapitalistes... Sauf qu'il y a 10 milliards de façons de faire vivre l'anticapitalisme (sous réserve d'ailleurs que l'on sache faire la différence avec le libéralisme, voire le néo libéralisme). Toutes ces étiquettes me semblent être vidées de leur sens... on le voit aussi avec des "appellations" comme socialiste, communiste, social-démocrate, anarchiste...
A titre perso, je suis un peu fatigué de ce genre de mots un peu fourre-tout que l'on dresse comme un étendard de la bonne pensée à avoir et qui finalement sont manipulés par tous... nous compris...

A

Anatole Sat 30 Apr 2016 5:42AM

Merci pour cette remarque, je partage ton avis sur l'importance des mots.
Aurais-tu le lien de la page où le NPA invite Nuit Debout à s'autoproclamer anticapitalistes ?

P

Pierre Mon 2 May 2016 12:39PM

Je n'ai plus la phrase exacte ni l'auteure proclamant "je ne suis pas féministe, je suis anti-sexiste. féministe c'est une étiquette, anti- c'est être contre une étiquette". Cela étant, le terme "anticapitalisme" est bien bien galvaudé par chez nous. Altermondialo, babosses, bobos, racaille, casseurs itou.
Dur d'en sortir aussi, ça fait très chasse aux sorcières, on brocardise à tour de bras pour mettre des noms sur ce qu'on ne comprend pas, ou qu'on ne veut pas comprendre (quand je dis "on", je parle de tous médias confondus, du JT au bouche-à-oreille).
Bien qu'ayant moi-même en horreur les étiquettes, je ne supporterai pas l'idée de me réveiller un jour "pro-capitalisme".

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 8:24AM

Il faut faire attention à ne pas s'autoproclamer quelque chose parce que Nuit debout, ce n'est pas LA parole unique, demandons d'abord aux gensss debouts qui se lèvent ce qu'ils veulent et ça va prendre beaucoup de temps.

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 10:39AM

Sur anticapitaliste, ça mérite en effet un sondage sur ce que pensent les gens. Avant meme de théoriser, parce que c'est une notion très compliquée quand on creuse, et assez simple en général ça parle aux gens. Et peut être que c'est un mot valise aussi. Par exemple, je suis anticapitaliste, mais je peux ne pas être d'accord avec les anticapitalistes... donc en premier récolter les avis.

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 11:36AM

J'entends par valise, ya plein de choses à l'intérieur intéressante, donc pas fourretout, qui signifierait, n'importe quoi.... donc mon idée c'est de détailler suffisamment dans la valise pour consensus et de s'éloigner des incidences partisanes

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 11:43AM

comme quoi wilki n'a pas la science infuse... lol moi non plus

J

Jean Sat 30 Apr 2016 11:56AM

Ce n'est pas un problème de science infuse ou pas : c'est la question du sens des mots (c'est bien ça votre débat justement) Or "mot-valise" a un sens, celui rappelé par çapitain lunch, et c'est un terme "grammatical" précis qui ne couvre aucun "concept" particulier. Si on veut se comprendre gardons à ces mots!outils (et non idéologiques) leur sens. C'est un "commun" minimum.
En revanche "anticapitaliste" a un sens non ambigu en tant que mot : "contre le capitalisme", mais, comme "capitalisme", il désigne aussi un concept dont la "valeur" et le "contenu" diffèrent selon l'idéologie de celui qui l'emploie. D'où le débat en cours sur cette notion.
Un peu pédante je sais mon intervention, mais sans un minimum de mots communs et indiscutables idéologiquement, on a peu de chances de se faire comprendre.

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 1:07PM

Dans la 1ère phrase, origine de l'expression, mot-valise sur wilki;

"....pour montrer l'intérêt des mots télescopés : un seul mot suffit pour dire deux choses à la fois."....

Je ne suis donc pas si hors sujet que ça ;)

ID

Isa Durand Sat 30 Apr 2016 12:22PM

bien sur que sur un mémoire de fin d'études, on connait bien le sens des mots et leur indiscutabilité. Ceci dit j'ai expliqué ce que ça voulait dire pour moi et c'était bien dans le but qu'on se comprenne, on se comprend ou pas?

Où est le débat en cours sur anticapitalisme? je le verrai bien sur un fil de discussion. ça fait plusieurs fois qu'on en parle

DU

[deactivated account] Sun 8 May 2016 8:09AM

au revoir !
Charles ayant supprimé une rubrique pour des raisons qui lui conviennent, j'ai décidé de me retirer de ce site, pour des questions de vocabulaire: il appelle dictature ce que j'appelle censure.

Il m'a ainsi donné la preuve éclatante que:
1- la liberté de parole dont se réclame le mouvement est contredite dans les faits
2- si Charles a censuré mes commentaires et ceux d'autres commentateurs, je ne vois pas de raison pour qu'il n'y ait pas récidive.
3- si Charles décide qu'on doit utiliser loomio comme-ci et pas comme ça, que puis-je dire ? sinon :"Charles est-il propriétaire de loomio ?"

conclusion: je n'ai plus rien à faire ici, ni sur la place de l'hôtel de ville.

"messieurs les censeurs, bonsoir !" (c'est une citation).