Loomio

Élection présidentielle (1 - Gouvernance et institutions)

LR Le Réveil Public Seen by 561

Comment contribuer ?

1/ Cliquez sur "Rejoindre le groupe"/"Join group"
2/ Inscrivez-vous (vos informations personnelles ne seront pas divulguées)
3/ Entrez dans une discussion ci-dessous, puis :
* Laissez votre avis sur la proposition
* Débattez sur le sujet de la discussion

LR

Poll Created Wed 11 May 2016 7:11AM

Êtes-vous favorable au retour à l’élection du Président de la République à deux tours ? Closed Sun 26 Jun 2016 10:02PM

Results

Results Option % of points Voters
Agree 0% 0  
Abstain 0% 0  
Disagree 0% 0  
Block 0% 0  
Undecided 0% 148 BT LR A HT FD HL ML BY IC MM KLM NED MC MF CB PB EC AG HS MNP

0 of 148 people have voted (0%)

AH

Afiana Hermann Wed 11 May 2016 8:20AM

J'aime prendre des exemples; sur tout quand ils sont bons. Pour dire que l'élection à deux tours serait l'idéal pour notre pays, l'image de nos frères béninois dont l'opposition c'est liée derrière un candidat à savoir Talon, pour battre son adversaire Sinzou qui était en tete au premier tour de l'élection.

MOE

Marc ONA ESSANGUI Wed 11 May 2016 8:45AM

Une bonne élection est celle qui stimule la population à attendre la fin du processus pour se mettre au travail afin de booster l'économie d'un pays, pas celle qui provoque une sorte de résignation. L'élection à deux tours comme le prévoyait la constitution au sortir de la conférence nationale de 1990 est à mon avis un gage de stabilité et d'alliance pour choisir et élire l'homme ou la femme que les gabonais auront choisi pour diriger le pays avec les institutions républicaines. Seul ce choix est important bien entendu si on respecte le résultat des urnes. La majorité des gabonais aurait donc choisi un président quel que soit son camp, c'est leur choix à la majorité plus un. Peut on se dire président avec un score en dessous de 50% des électeurs? Non.

NK

Naelle Koundi Wed 11 May 2016 9:12AM

Une élection à deux tours permettra non seulement de faire le tri de ces personnes qui s accrochent au pouvoir mais aussi de confirmer ou non la légitimité et l adhésion du peuple a celui qui arrivera en tête . Merci

LDB

Landry DE BOUYEBI Wed 11 May 2016 11:01AM

OUI,FAVORABLE.Ceci pourrait aussi servir de moyen de lutte contre les possibles fraudes et surtout un pas de plus vers une installation véritable des institutions fortes,vraies et démocratiques.

MCB

Mbanza Chamberlan Bienvenue Wed 11 May 2016 12:29PM

Étant donné que le taux d'abstention est déjà très élevé résultante de tout les problèmes décriés depuis des années, le taux de la population disposé à une élection est dors et deja réduit.Comment alors se contenter d'une élection a un seul tour? Un président peut il se réjouir d'avoir été élu avec 12% des voix par exemple? l'autre question qui peut émerger de ce débat peut être celle du nombre de candidats à délimiter pour une élection.

A

AKAGAH Wed 11 May 2016 12:43PM

Bonjour à tous,
le scrutin à un tour présente 2 avantages: sa simplicité et les économies qu’il permet de réaliser. Cependant, je rejoins Marc sur l’inconvénient de voir à la tête de l’État un président élu avec une minorité de voix. 10 pays utilisent ce mode de scrutin à un tour, Zambie, Kenya, Togo, Malawi, Corée du Sud, Islande, Mexique, Philippines, Venezuela et États-Unis. un 3è avantage du scrutin à 1 tour: éviter des alliances purement politiciennes en cas de second tour. Je n’ai pas de réel avis sur le choix d'un mode de scrutin plutôt qu’un autre. Si président élu avec une minorité de voix arrive à réunir une majorité parlementaire, le tour est joué!
Cependant, le meilleur mode de scrutin reste la transparence des urnes (listes électorales valides, dépouillements et PV...)

YDL

Yves Derrick LECKOMBO Wed 11 May 2016 1:28PM

Pour une stabilité dans le climat politique et pour permettre aux populations de se reconnaître dans le vote, une élection présidentielle à deux tours serait appropriée.

Étant donné l'extrême pluralité du paysage politique dans notre pays (qui se distingue par exemple des pays où il est question de gauche, droite, centre ou de parti républicain et parti démocrate), où nous arrivons parfois à 20 candidats.

Étant donné que la représentativité à une élection présidentielle ne se limite pas à une tête de la majorité et une autre de l'opposition.

Étant donné les frustrations et le refus permanent de la reconnaissance des résultats par plusieurs candidats qui se disent CHACUN "je suis le vainqueur".

Pour enfin éviter toute cacophonie à la fin d'une élection présidentielle. Le recours à une élection à deux serait sans doute un pansement de la crise sociale.

TSE

Tony Stephane Enami Wed 11 May 2016 1:51PM

On a coutume de dire qu en matiere démocratie c est l expression de la volonté du plus grand nombre qui l'emporte.
Or, en ce qui concerne notre scrutin presidentiel on se rend bien compte que ce n est pas le cas, un individu peut de faire élire en ayant obtenu moins de 50% de suffrages exprimés. Ce fut le cas en 2009 ou, selon les chiffres officiels Ali Bongo aurait obtenu un peu plus de 40% des suffrages. C est dire que près de 60% des suffrages ne lui on pas été accordés. Ce qui n est pas une situation normale dans une vraie démocratie.
Personnellement,je suis pour le retour a un scrutin à deux tours afin de garantir une légitimité au chef de l état élu.
Car je pense que l'une des difficultés du chef de l etat actuel a été son déficit de légitimité. Je soupçonne la récurrence des tensions sociales durant son mandat comme étant l une des conséquences de son manque de légitimité.
Pour l érection d un climat sociopolitique plus apaisé il faut necessairement revenir à un scrutin presidentiel à deux tours.

TSE

Tony Stephane Enami Wed 11 May 2016 1:52PM

On a coutume de dire qu en matiere démocratie c est l expression de la volonté du plus grand nombre qui l'emporte.
Or, en ce qui concerne notre scrutin presidentiel on se rend bien compte que ce n est pas le cas, un individu peut de faire élire en ayant obtenu moins de 50% de suffrages exprimés. Ce fut le cas en 2009 ou, selon les chiffres officiels Ali Bongo aurait obtenu un peu plus de 40% des suffrages. C est dire que près de 60% des suffrages ne lui on pas été accordés. Ce qui n est pas une situation normale dans une vraie démocratie.
Personnellement,je suis pour le retour a un scrutin à deux tours afin de garantir une légitimité au chef de l état élu.
Car je pense que l'une des difficultés du chef de l etat actuel a été son déficit de légitimité. Je soupçonne la récurrence des tensions sociales durant son mandat comme étant l une des conséquences de son manque de légitimité.
Pour l érection d un climat sociopolitique plus apaisé il faut necessairement revenir à un scrutin presidentiel à deux tours.

SO

Stevy Opong Wed 11 May 2016 2:48PM

Un scrutin à un tour est anti-démocratique pour une principale raison

  • Il permet l'élection d'un candidat qui peut s'avérer extrêmement minoritaire. C'est-à-dire que même avec 15% des voix on peut être élu Président tant que ce score est supérieur à celui de nos adversaire. Vu dans un autre angle, cela suppose que 85% de la population est contre l'élu. Or, la démocratie est l'expression de la majorité. Il y a donc paradoxe.

Le scrutin à deux tours est le plus adapté à tout pays qui se veut, ou se prétend, démocratique. Le choix entre deux candidats favorise une véritable lecture de la volonté du Peuple. Il est toujours bon d'avoir un Président qui a été élu à 60% des voix qu'à 30%.

Y

YEDOMON Wed 11 May 2016 7:01PM

Une Election à deux tours est impérative pour restaurer une démocratie crédible.

M

MEZUI Thu 12 May 2016 7:29AM

Le retour à une élection présidentielle à deux tours nous permettra de refaire un pas en avant sur le chemin de la démocratie, de donner plus de crédit au président gabonais et de redonner aux Gabonais le pouvoir faire et défaire leurs dirigeants.

AS

Agondjo silver Thu 12 May 2016 11:42AM

Extrapolons les chiffres . Le Gabon en 2009 , compte pratiquement 1,5 millions d'habitants. Parmi lesquels 800000 électeurs ( 54% de la population ) . Avec une élection présidentielle à un tour le président est élu à la majorité des suffrages exprimés, ainsi donc avec officiellement 141952 voix (41,73%) des voix exprimée Alain Bernard Bongo Ondimba remporte l'élection. Ce qui représente 9,5% DE LA POPULATION :OUI 9,5% DE LA POPULATION AURAIENT DÉCIDÉ (OFFICIELLEMENT) DU'DESTIN DU PAYS .

Avec une élection à deux , dans le cas de 2009 , le président aurait du cumuler au moins 400 000 voies pour être élu . Ce qui représente pratiquement 27% de la population globale . Mais un pourcentage susceptible de m'améliorer avec la hausse du taux de participation.

Une élection à deux tours n'est pas un gage de démocratie, mais accorde plus de crédit au président élu et lui confère une certaine légitimité. C'est réellement le choix "des gabonais "

T

Thanos Fri 13 May 2016 7:33PM

Limportant dans ce que tu dis est "suffrage exprimée " a un ou deux tours si il a la majorité des suffrages exprimées il est légitime a tous point de vue

LB

Lewis Bachama Wed 18 May 2016 1:08AM

Merci pour cet bel exercice Silver. J'ai fais a peu près le même constat en jouant sur les chiffres de la dernière élection.
Et justement c'est déplorable de constater que même les habitants de port-gentil pris ensemble le nombre est supérieur a celui de l'électorat de l'actuel president.

YB

Yann Betole Thu 12 May 2016 2:19PM

L élection à deux est l expression du pouvoir du peuple par le peuple et pour le peule

P

PH2016 Tue 7 Jun 2016 7:53AM

Une élection présidentielle à un tour au suffrage universel direct est une hérésie. Cela suppose qu'un candidat peut être élu avec un très faible score, autrement dit sans représenter la majorité du collège électoral. Se pose naturellement alors la question de sa légitimité et de sa représentativité.