Loomio
Tue 26 Apr 2016 10:41AM

Revue de presse

PF Patrick Flouriot Public Seen by 351

Un fil où partager quelques articles nourrissants

PF

Patrick Flouriot Tue 26 Apr 2016 10:45AM

Un interview de Lordon :
http://blog.mondediplo.net/2016-04-25-Nuit-debout-convergences-horizontalite

Je ne sais pas si sa stratégie est la bonne mais je suis d'accord avec le constat. Il est lucide sur les conséquences révolutionnaires de ce constat : la remise en cause de la propriété privée.

A

Anatole Tue 26 Apr 2016 11:58AM

La propriété des moyens de production hein. :wink:

Je partage beaucoup des idées exprimées dans ce texte.

AS

Alexandre Scheuer Tue 26 Apr 2016 2:49PM

Je m'écarte un peu de ce qui a été dit avant, mais je vais coller au sujet "Revue de presse"... Entre les premières manif pour le retrait de la loi El Khomri jusqu'aux premières Nuits Debout à Lorient j’épluchais méticuleusement la presse locale (Ouest-France et Le Télégramme) pour scanner/prendre en photo les articles qui nous concerne et les mettre sur Facebook. Malheureusement, avec tout ce que nous faisons je n'ai plus le temps pour cela, il serait bien que quelqu'un s'en charge...mais qui?

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 7:11AM

Tribune libre de Sarah Roubato, toute jeune écrivaine dont la "Lettre à ma génération" avait fait le tour de la France.

#NuitDebout : « une faille qui va bientôt séparer deux mondes »
https://mrmondialisation.org/nuit-debout-une-faille-qui-va-bientot-separer-deux-mondes/

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 8:45AM

Je trouve ce texte de Sarah Roubato si bien vu et tellement parlant que j'aimerais bien qu'il soit lu ou distribué à une prochaine Nuit Debout. Je me charge d'en imprimer quelques exemplaires pour ce soir.

AS

Alexandre Scheuer Wed 27 Apr 2016 9:01AM

Super! Comme dis sur Facebook je me ferais un plaisir de le lire avec verve et ça serait encore mieux si nous le lisions collectivement à tour de rôle en faisant passer le micro. Ça pourait aussi faire une bonne prise de parole après la manifestation de Jeudi, pour engager un maximum de gens a rejoindre ensuite Nuit Debout...

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 9:16AM

Voici le texte en .odt et .pdf, si certains peuvent en imprimer de leur côté.
J'ai tassé au maximum pour que cela entre sur un A4 recto-verso.

A

Anatole Wed 27 Apr 2016 11:46AM

Le collectif #OnVautMieuxQueCa vient de sortir un bouquin (3€) :

#OnVautMieuxQueCa

On espère qu’avec ce petit livre nous pourrons contribuer à poser les bonnes questions, afin d’échapper aux réponses préfabriquées que les « experts » et les politiciens nous assènent depuis 30 ans.
Ce livre nous l’écrivons parce que si on regarde autour de nous et qu’on voit ce qui nous rassemble, et ce qu’on refuse tous, ça devient clair : « on vaut mieux que à ça » !

http://www.onvautmieuxqueca.com
Place des libraires

A

Anatole Mon 2 May 2016 7:23AM

L’INTELLO ET L’OUVRIER. Débat Frédéric LORDON et Jean-Pierre MERCIER
30 avril 2016
https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/l-intello-et-l-ouvrier-debat-frederic-lordon-et-jean-pierre-mercier

EL

Eve Lerner Tue 3 May 2016 10:12AM

Bonjour Patrick,- pas pu visualiser le débat Lordon/Mercier (erreur 55L)
- pas pu envoyer le résultat de mon petit travail sur la Constitution à la commission du même nom.
Je te l'envoie. Et si tu peux me dire comment je l'envoie à Gilles, etc...., je t'en serais reconnaissante.
A demain in situ.

Le 2 mai 2016 à 09:24, Anatole (Loomio) a écrit :

L’INTELLO ET L’OUVRIER. Débat Frédéric LORDON et Jean-Pierre MERCIER

30 avril 2016

https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/l-intello-et-l-ouvrier-debat-frederic-lordon-et-jean-pierre-mercier ( https://www.loomio.org/ahoy/messages/ecOCQQlq57CoY2pzW1Cguxzz4n2TyFvq/click?signature=185ed373d64c0f09caba7dda6c6fc22f4e0b8944&url=https%3A%2F%2Fla-bas.org%2Fla-bas-magazine%2Fentretiens%2Fl-intello-et-l-ouvrier-debat-frederic-lordon-et-jean-pierre-mercier%3Futm_campaign%3Dnew_comment%26utm_medium%3Demail%26utm_source%3Dthread_mailer )

Répondez à ce courrier directement ou visualisez-le sur www.loomio.org ( https://www.loomio.org/ahoy/messages/ecOCQQlq57CoY2pzW1Cguxzz4n2TyFvq/click?signature=e0ff71f5ee05fcf2bfa8fdc1f0a58c4c7c23bd59&url=https%3A%2F%2Fwww.loomio.org%2Fd%2FKiMSf6rx%2Frevue-de-presse%3Futm_campaign%3Dthread_mailer%26utm_medium%3Demail%26utm_source%3Dnew_comment%23comment-1007087 ).

Changez vos paramètres de notification ( https://www.loomio.org/email_preferences?unsubscribe_token=MeYAH1xso9axgxdzxWTN&utm_campaign=thread_mailer&utm_medium=email&utm_source=new_comment ) pour vous désabonner de ces courriers électroniques.

C

Cédric Thu 5 May 2016 10:32PM

Documentaire sur la désobéissance civile (VOSTFR), on peut apprendre de leurs expériences :
https://www.youtube.com/watch?v=Tdtc7ltYB8E

A

Anatole Tue 10 May 2016 7:53AM

Un tournant majeur dans la situation politique française. Entretien avec Stathis Kouvélakis

SK : (...) l’élément plus avancé que je perçois dans Nuit Debout, c’est un discours anti-patronal, voire anticapitaliste, ou du moins « anti-capital ». Il est clair que ce qui est mis en cause de façon massive, dans les assemblées générales, les discussions, les débats, c’est le pouvoir du capital dans tous les secteurs de la vie sociale. Cela se focalise en bonne partie évidemment, du fait de la loi travail, sur le pouvoir du capital dans l’entreprise, l’arbitraire patronal, l’écrasement des salariés dans le quotidien de leur travail, la souffrance qui existe à ce niveau-là. Mais cela va plus loin et touche à beaucoup de choses. Les textes de la commission écologie par exemple me semblent très nettement anticapitalistes, le capital, les grandes entreprises et les instances qui sont à leur service étant pointés comme les premiers responsables de la destruction de l’environnement et de la nature. (...)

Ce que les mouvements ont aussi en commun, et qui ne va pas sans poser quantité de problèmes, c’est qu’ils comportent la tentation, et donc le risque, de s’enliser dans le procéduralisme, dans des débats interminables sur la manière dont on décide, le fait que la prise de parole et sa « libération » prennent une dimension auto-référentielle, deviennent un but en soi, qui se substitue ainsi à la recherche d’une action proprement politique qui se donnerait des objectifs concrets, et donc des moyens pour les atteindre.

RP : Une façon très abstraite de poser la question de la démocratie, en la déconnectant du conflit de classes et de son extension…

SK : Exactement. Ou en recherchant simplement une discussion qui n’aboutisse pas à des prises de décision orientées vers l’action, mais seulement à l’élaboration de meilleures procédures, de meilleurs cadres délibératifs, où la démocratie devient synonyme d’une interminable discussion en vase clos.
(...)

http://www.revolutionpermanente.fr/Un-tournant-majeur-dans-la-situation-politique-francaise-Entretien-avec-Stathis-Kouvelakis