Loomio
Tue 25 Oct 2016 5:04PM

Principes gouvernance 3) Liens entre Codir et IPC

MR Mathieu Richard Public Seen by 364

Etes vous d'accord pour qu'il existe
-un double lien (un représentant de chaque dans l'autre) ou plus entre le Codir et l'IPC?
-des rassemblements hybrides tel que l'inter-coop ou des groupes de travail réguliers permettant d'associer administrateurs et opérationnels sur les sujets qui le nécessitent?

N'hésitez pas à ajouter vos commentaires ou suggestions!

MR

Poll Created Tue 25 Oct 2016 10:34PM

Il doit y avoir un double lien entre le Codir et l'IPC et des rassemblements hybrides Closed Fri 30 Dec 2016 11:01PM

Results

Results Option % of points Voters
Agree 50.0% 3 AT FM PB
Abstain 0.0% 0  
Disagree 50.0% 3 DB HB VH
Block 0.0% 0  
Undecided 0% 5 MR HM AB B SL

6 of 11 people have voted (54%)

VH

VAN HAESEBROECK
Disagree
Thu 27 Oct 2016 9:22AM

Il faut que 2 ou 3 membres du CODIR soient identifiés comme relais avec l'IPC. Ils participent aux réunions de l'IPC mais ne prennent pas part au vote.
Pas nécessaire de systématiser des réunions hybrides. Se feront le moment venu si nécessaire.

FM

Frédéric Marillier
Agree
Thu 3 Nov 2016 9:54AM

Je suis favorable à un double lien. C'est un principe du fonctionnement sociocratique. Cela est déjà appliqué dans les CA avec la présence du DG.
Pour les réunions hybriques, les inter-coop montrent l'intérêt . Mais à utiliser avec sobriété !

AT

Adrien Thébault
Agree
Thu 17 Nov 2016 4:22PM

Le double lien me semble être une solution efficace et équilibrée.

Rassemblements hybrides : trop tôt pour rentrer dans ce niveau de détail. L'IPC et le Codir en décideront.

DB

Delmotte Benoit Wed 26 Oct 2016 4:25PM

Je ne pense pas qu'il faille mélanger le politique et l'opérationnel. Attention en plus aux montages avec trop de tiroirs : temps perdu, perte de repères : usine à gaz

PB

PARESY Benoit Tue 22 Nov 2016 6:22AM

Dans les fondamentaux de la coopération, élus et opérationnels sont invités à travailler de concert, chacun apportant compétences et connaissances complémentaires. Il me semble que ce qui est ici appelé "double lien" doit irriguer les travaux de la coopérative bien au delà du Codir et de l'IPC, ce doit être une ressource susceptible d'enrichir chaque strate de l'entreprise.